Ogen

Le projet

« The Sophie Daems Scholarship Program » a pour but de financer la formation professionnelle (vocational-training) ou les études supérieures (université) d’un nombre d’ enfants sous la garde de la Fondation « Father Ray ». Le projet garantis et réserve les budgets nécessaires pour le financement du cycle complet d’étude que chaque enfant entreprend. Le projet est géré par La Fondation Father Ray, et les fonds sont versés par l’intermédiaire de l’A.M.I.E, une ONG Belge habilitée à superviser ce type de projet.

L’objectif est que les enfants sponsorisés par le projet obtiennent un diplôme supérieur, leurs donnant ainsi une meilleure chance d’obtenir un bon emploi et de meilleures conditions de vie. Ces mêmes élèves pourraient après, si possible et selon leurs moyens, faire à leur tour une contribution à Father Ray et ainsi donner les mêmes chances d’une meilleure éducation à d’autres. Ils pourraient aussi faire bénéficier de leur formation et connaissance en travaillant pendant un certain temps à la Fondation Father Ray, qui accueille toujours à bras ouverts tout aide administrative, médicale et para-médicale ou professorale.

Kristina Dathong (Gift) était notre première protégée, depuis 2011, avant que le projet a été établis. Entre-temps, elle a un emploi et est devenue indépendante.

Nos étudiants

L’année scolaire en Thaïlande commence en mai et finit en mars. Pour l’année 2012-2013 nos deux premières filles avaient commencé des études dans le cadre du projet et elles ont fini leur première année avec succès : Ooh à l’université et Gaw-ria pour une formation professionnelle (Vocational Training). Pour l’année suivante 2013-2014, ces deux jeunes filles avaient continué leurs études, et deux  autres filles, Boong et Su, avaient commencé des études universitaires. Tous les quatre avaient terminé avec succès cette année scolaire. En 2014-2015 ces quatre filles avaient continué leur étude respective et deux nouvelles filles avaient joint le programme : Pop qui commencera une étude universitaire et Foy une formation professionnelle. Mais nous regrettons que Foy a arrêté car elle « doit » travailler pour supporter sa grand-mère malade.

Pour l’année scolaire suivante 2015-2016 de nouveau deux filles avaient rejoint le programme, les sœurs jumelles Amanda et Donna, qui ont commencé une formation professionnelle. A ce moment le projet financait donc  les études supérieures de sept filles. Et Ooh était la première à obtenir cette année son diplôme.

Cette année scolaire 2016-2017 Boong, Su et Pop obtiendront également leur diplôme. Gaw-Ria avait terminé sa formation professionnelle l’année dernière et inspirée par les autres filles et par notre encouragement elle aussi a commencé des études supérieures avec succès.

L’année prochaine, il y aura deux nouvelles filles, Chompoo et Poonyapha, qui vont être inclus dans le programme et nous allons également accueillir un premier garçon, surnommé Tom. Son rêve est de se lancer dans une étude technique plus élevée.

Nos visites

Fin février 2013, nous avions visité pour la première fois la Fondation Father Ray à Pattaya. Nous étions impressionnés par leur travail, leurs réalisations et l’ampleur de l’organisation : 800 enfants et 200 collaborateurs. Nous avions été superbement reçus par des gens énormément gentils et tous motivés. A cette époque nous pouvions seulement rencontrer Gaw-ria, alors que Ooh était dans le nord et en période d’examen. En début Avril 2014 nous avons de nouveau visité Father Ray, et cette fois nous pouvons voir tous les six filles. Ce sont six belles filles et des étudiants prometteurs.

En mai 2015, nous sommes allés pour la troisième fois à Pattaya, et nous avons été invités par Father Ray à participer à la célébration du 25e anniversaire du Children’s Home. C’était fantastique d’être ensemble avec toutes les filles, qui étaient en vacance scolaire. Nous avons également rencontré les deux nouvelles filles, Donna et Amanda. Tous des jolies filles, et ce sont tous des gens agréables chez Father Ray. Nous avons beaucoup apprécié cette visite. Puis nous sommes allés à Koh Samui où nous avons vu Gift et sa famille.

En Novembre 2016, nous avons visité à nouveau Father Ray à Pattaya. Cette fois, nous étions accompagnés par notre nièce Laura. Pendant deux jours Derek de Father Rayk nous a donné un tour complet. Nous avons visité le complexe principal avec l’école professionnelle pour les personnes handicapées, le Day-Care-Center avec les tout-petits énergiques et heureux, et les Call-Centers où les personnes handicapées et aveugles travaillent. Plus loin à Pattaya, nous sommes allés à l’école-pour-les-aveugles, le Children’s-Home et le Children’s-Village où sera bientôt construit une maison au nom de Sophie. Pour plus d’informations sur les différentes sections de Father Ray : https://www.fr-ray.org/en/what-we-do/ . Au Children’s-Home nous avons eu une réunion avec les six filles qui participent au programme. Et au Chiildren’s-Village nous avons vu Love-Rin, la jeune fille qui est sous un parrainage complet parrainé par notre ami Dirk H depuis 2016 (voir https://www.fr-ray.org/86/sponsorship-form-frf-en.pdf ), qui passe par notre programme Com09 chez AMIE. Il avait lui-même visiter Father Ray quelques semaines avant nous. Après Pattaya, nous sommes allés à Hua Hin ou nous avons revus Gift et sa famille.

Laura a été très charmé par la rencontre avec nos filles. Elle a été très impressionné par la taille de la Fondation Father Ray (800+ enfants à leur charge) et le professionnalisme de tous leurs employés, mais aussi de ce que notre contribution représente dans le tout. C’était son premier voyage en Thaïlande (et en Asie) et cette visite lui a fait découvrir un côté différent du pays et de la vie là-bas. Nous avons énormément aimé sa compagnie. Dans les années suivantes, nous allons inviter les autres nièces à faire connaissance avec la Fondation Father Ray et pour leur montrer notre petit projet en mémoire de Sophie. Une visite sur place laisse toujours une autre impression que des images par la télévision ou autres médias.

Nous attendons avec impatience de revenir régulièrement à Pattaya, peut-être chaque année.

Nous remercions Father Peter, Brother Denis et M.Derek, et tout le monde chez Father Ray pour tout, et pour toujours Khun (Ms) Somnuk qui nous avait amené notre projet.